Littérature blanche

Titretrier par ordre croissant Date uid de l'auteur
Tout est sous contrôle

Sous-titré « Le tumultueux quotidien d’Olympe McQueen », ce roman m’a beaucoup fait rire ou sourire. D’abord l’héroïne, 38 ans, a gardé son nom de femme mariée parce que ses parents n’ont pas beaucoup réfléchi et que son prénom + nom, ce n’est pas sérieux (lisez le livre pour comprendre). Puis elle a une famille de loufdingues du plus bel effet : la grand-mère, les parents, les beaux-parents, tous atteints sauf sa fille de 12 ans qui endosse le rôle de la mère de famille, responsable et prévenante.

HENRIONNET Sophie
23/07/2016 17
Tout ce que je ne t'ai pas dit

Bonjour, tout le monde ! J’espère que vous allez bien.   Résumé : Après avoir perdu sa meilleure amie, Piper Rhodes décide de changer de lycée, déterminée à ce que sa dernière année soit différente. Elle rencontre bientôt West, le joueur star de l'équipe de foot, le garçon dont tout le monde parle. Malgré la peur de Piper de perdre à nouveau un être cher et malgré tout ce qui les sépare, Piper se lie à West, sans que jamais elle ne réussisse à lui dire un seul mot... Une histoire de confiance, d'amitié et d'amour, où se révèle le pouvoir des mots qu'on dit, et de ceux qu'on ne dit pas.  

FORNASIER Kylie
09/03/2018 110
Tout autre nom

Le shérif Walt Longmire s’apprête à traverser le rude hiver du Wyoming lorsqu’on le sollicite sur une affaire douloureuse. Dans un comté voisin, l’inspecteur Gerald Holman s’est suicidé de deux balles dans la tête. En feuilletant les dossiers de Holman, Longmire découvre qu’il travaillait sur une série de disparitions mystérieuses dans la région. Débute alors une enquête trépidante au cœur de ces terres de neige et de silence.  

JOHNSON Craig
09/11/2020 7
Tous les frères font comme ça

Laurent Boyet est né en 1971, dans un village de la Loire. Il est issu d’une famille modeste, dernier-né tardif et peu désiré d’une fratrie de cinq enfants. Dans ce récit-témoignage, il nous raconte l’enfer du viol que son frère, son aîné de 10 ans, lui a fait subir entre l’âge de 6 et 9 ans. Âgé maintenant de 46 ans, marié et père de 3 enfants, capitaine de police à Perpignan, il a décidé qu’il était temps pour lui de relater son calvaire et de nous raconter l’histoire de sa longue reconstruction.

BOYET Laurent
28/10/2017 115
Tous les deux

Avant de détailler mon avis, je tiens à remercier les éditions Michel Lafon pour l’envoi de ce service presse. Il fut pour moi difficile d’adhérer au premier abord au rythme du roman, mais au fil des mots, j’ai pu m’identifier aux personnages et investir complètement mes émotions.  

SPARKS Nicholas
27/12/2017 110
Tondeur de draps (Le)

Jan naît à Prague au Royaume de Bohême, au 18e siècle, d'une famille protestante. Ce pays est alors possession des très catholiques Habsbourg d’Autriche. Aussi Jan n’a qu’un seul désir partir, voyager, quitter cette ville qui l’oppresse. Catholique, Anne Marie habite Héricourt, dans la principauté de Montbéliard appartenant aux Wurtemberg, luthériens d’un duché allemand. Cette terre est encerclée puis envahie par les rois de France dits très chrétiens. Elle essaie surtout de connaître ses origines, comprendre sa famille, et sortir du carcan de son statut de femme.

ANDRIEUX Michèle
23/06/2021 123
Tête sous l'eau (La)

Quand mon père est ressorti du commissariat, il avait l'air perdu. Il m'a pris dans ses bras et s'est mis à pleurer. Un court instant j'ai pensé : ça y est, on y est. Léa est morte.Puis il s'est écarté et j'ai vu un putain de sourire se former sur son visage. Les mots avaient du mal à sortir. Il a fini par balbutier : "On l'a retrouvée. Merde alors. On l'a retrouvée. C'en est fini de ce cauchemar."Il se trompait. Ma soeur serait bientôt de retour mais nous n'en avions pas terminé. J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteur, introspective et très imagée.

ADAM Olivier
07/07/2020 96
Testament de l'alchimiste (Le)

Et si la science alchimique n’était pas une histoire de charlatans ? Quand le capitaine de la PJ grenobloise Nadia Barka est invitée à Rome comme légataire d’un vieil aristocrate, elle ne sait pas qu’elle héritera d’un sublime cadeau empoisonné. L’or va de nouveau déchaîner les passions. La Toscane et Botticelli, le Mont-Saint-Michel et sa mythique abbaye, Paris et son âme moyenâgeuse, le Dauphiné et ses montagnes… autant d’occasions d’affrontements entre un flic à l’âme de justicier et un tueur insaisissable qui sème la mort avec délectation. Mais finalement, sont-ils si différents ?  

VANDROUX Jacques
16/12/2020 122
Terminus Elicius

Le premier roman de Karine Giebel est un polar qui se passe en grande partie dans les trains. J’étais curieux de livre ce livre, car le domaine ferroviaire ne m’est pas inconnu.

GIEBEL Karine
09/02/2015 3
Terminal 4

Quand un corps calciné est retrouvé dans un amas de voitures incendiées, devant le Terminal 4 en cours de construction, l’enquête n’est pas encore commencée qu’on sent bien que l’affaire est complexe. Lola Rivière et Zoé Dechaume sont deux inspectrices qui cherchent un peu d’action, car la section anti-terroriste est calme pour l’instant. Et elles n’hésitent pas à faire un détour, avec leur prisonnier, pour être les premières sur le terrain. Petit à petit le monde impitoyable de l’aviation et ses intérêts économiques nous sont dévoilés.  

JOURDAIN Hervé
02/10/2020 17

Pages