Littérature de l’Imaginaire

Titretrier par ordre croissant Date uid de l'auteur
33e itération

La publication de ce roman d’Yvan Bidiville a fait l’objet d’un fil sur Actu sf qui se conclut par cette parution.

BIDIVILLE Yvan
20/11/2012 18
3 minutes pour comprendre la grande théorie du Big Bang

Ce n’est pas mon habitude de chroniquer un livre de vulgarisation scientifique, même si j’en lis fréquemment. Mais le sujet de celui-ci me fait réfléchir sur l’origine de notre univers. Igor et Grichka Bogdanov ont abordé le sujet à travers un livre qui reprend chronologiquement toutes les théories qui ont été échafaudées. Ils mettent également en valeur tous les scientifiques qui ont participé à notre connaissance actuelle de l’univers. Je rassure les lecteurs, on s’approche d’une meilleure connaissance de notre univers, mais on est encore loin d’avoir tout découvert.

BOGDANOV Igor, BOGDANOV Grichka
14/01/2015 3
3 jours à tuer

J’avoue tout de suite que je n’ai pas tout compris. Et pourtant, le pitch est assez simple… Maximillion Cooper est un coureur automobile. Mais attention, pas n’importe quel pilote ! Il est le champion des champions, le best of the bests. Champion de l’Ultimate Race : une course de 3000 km de bitume entre Paris et Marrakech. 3000 km en trois jours dans des bolides hors du commun. Une course contre des adversaires, mais aussi une course-poursuite de son identité. Car c’est là que réside tout l’intérêt du bouquin.

LANHER Louis
15/09/2011 14
3 fois plus loin

  Si vous vous souvenez bien, je n’avais pas aimé le précédent roman de nos deux amis, « Les Eveillés ». Ici tout est différent. Les années 50, quatre scientifiques traversent la jungle amazonienne en quête d’une espèce de singes muets. Ce qu’ils vont découvrir va changer leur vie. 60 ans plus tard, Nina Scott dirige une équipe de cueilleurs d’essences rares pour l’industrie américaine. Elle découvre les vestiges d’un site magnifique, où les singes sont silencieux et les arbres recouvrent des charniers. Alors que la mort frappe ses compagnons, elle est miraculeusement épargnée.

CAMUT Jérôme, HUG Nathalie
10/01/2010 14
25 histoires bizarres

  25 histoires toutes bizarres et surtout toutes sans réelle fin. « Après le fléau » est presque « Je suis une légende », « Téléréalité » l’exhibitionnisme sur le net, « Des cieux bienveillants » parle des peurs et phobies en avion, « Le grand garage » d’une panne de voiture, « Pluie de sang » est résumée dans son titre, « Le champion » d’un championnat de gros mangeurs qui comme sur un ring, engouffrent les aliments comme les boxeurs, les coups…

BOYLE T.C.
25/04/2009 17
2312

L’humanité, qui a rendu la vie sur Terre cauchemardesque, tente de coloniser les planètes voisines. Mais les factions s’opposent et la survie du genre humain pourrait bien dépendre d’une artiste excentrique, excessive et incontrôlable.

ROBINSON Kim Stanley
02/10/2017 5
23/11/63

2011. Jake Epping, jeune professeur au lycée de Lisbon Falls dans le Maine, se voit investi d’une étrange mission par son ami Al, patron du diner local, atteint d’un cancer. Une « fissure dans le temps » au fond de son restaurant permet de se transporter en 1958 et Al cherche depuis à trouver un moyen d’empêcher l’assassinat de Kennedy. Sur le point de mourir, il demande à Jake de reprendre le flambeau.

KING Stephen
11/04/2013 7
2097, mémoires de mon père

Comme le titre l'annonce, il s'agit d'une anticipation, d'une utopie dans laquelle un homme qui s'est sacrifié pour mettre fin à un état du monde abominable raconte comment il en est arrivé là, après avoir alternativement connu l'esclavage et l'état de cobaye, la vie des plus riches, un état intermédiaire et enfin la révolte. Il raconte, dans la dernière journée qui lui reste, les épisodes de cette vie presque invraisemblable (comme le serait n'importe quelle vie réelle, non ?) et livre quelques images d'un siècle de décadence, de disparition de toute équité ou démocratie.

BEZANÇON Jérôme
10/02/2015 48
2030

La Terre souffre, de chaleur excessive et d’inondations incontrôlables. Dans cette débâcle, les héros se débattent à travers leurs propres fragilités.

DJIAN Philippe
08/10/2021 5
1984

De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. Il y en avait un sur le mur d'en face. BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de WINSTON... Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C'était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens. Mais les patrouilles n'avaient pas d'importance. Seule comptait la Police de la Pensée.  

ORWELL George
12/10/2021 120

Pages