Littérature de l’Imaginaire

Titretrier par ordre décroissant Date uid de l'auteur
Une machine comme moi

Le mieux est, hélas, l’ennemi du bien et à vouloir traiter trop de sujets à la fois on n’en traite vraiment aucun.  

MCEWAN Ian
18/09/2021 48
Une planète pour Copponi, Le cycle de Khopne T1

Une planète pour Copponi comporte en fait deux romans, le premier au titre éponyme et le second, Celui qui attendait. Dans son introduction, Pierre Gévart nous éclaire sur la genèse de ce cycle qui regroupe quatre histoires : la première aventure fut d’abord publiée en 1995 dans la collection « Anticipation » de Fleuve Noir, sous le pseudonyme de Hugo Van Gaert. La voici qui nous revient, cette fois-ci complétée de sa suite, chez Rivière Blanche.

GEVART Pierre
18/01/2017 74
Une rêve, l'autre pas (L')

Roger Camden est un industriel américain immensément riche. Lorsqu’il décide d’avoir une fille, il se tourne vers la firme qui a développé les meilleures améliorations génétiques, dont l’une est encore top-secrète. La société Biotech peut en effet créer des enfants qui ne dorment jamais. Camden obtient satisfaction mais son rêve bascule quand il apprend que son épouse est enceinte de jumelles. Ce court roman paru en France en 1993 a reçu des prix prestigieux, comme le prix Hugo ou le Grand Prix de l’Imaginaire.

KRESS Nancy
03/11/2012 5
Une rêve, l'autre pas (L')

Cette novela, qui a remporté Hugo et Nebula dans sa catégorie, a été prolongée par un roman, puis par une trilogie. Je n’en ai lu en VO que le premier tome. Elle porte sur le problème classique de l’acceptation par la masse des humains normaux d’une mutation, ici provoquée volontairement par des biologistes, qui crée un groupe d’humains supérieurs.

KRESS Nancy
27/12/2012 18
Une rêve, l’autre pas (L')

La dormeuse est réveillée

KRESS Nancy
10/11/2017 54
Une sangsualité vampirique transgenre en Louisiane

Dans l’imaginaire américain, la Nouvelle-Orléans, c’est la capitale de la prostitution, de la luxure et de la dépravation. Un Amsterdam sudiste, qui obéit à ses propres lois : patrie du vaudou et du crime, des bordels et des casinos, celle que l’on surnomme “City of Sins” est intrinsèquement porteuse de l’Eros et du Thanatos.

16/06/2011 18
Unique refuge

Les Travis sont une famille sans histoire. Originaires de Floride, ils s’installent à Manchester. Peu après leur arrivée, le père a une altercation avec un chauffard et pour son malheur, porte plainte contre celui-ci. Le chauffard, furieux de voir son portrait-robot dans le journal, s’introduit par effraction chez les Travis qui, en retour, déposent une autre plainte… et c’est l’escalade de la violence, jusqu’au kidnapping, jusqu’à la mort.

CAMPBELL Ramsey
21/08/2006 18
Upside Down

Au début du XXIe siècle, les dirigeants des GAFAM et autres NATU portaient les rêves d’une humanité enfin débarrassée de la maladie et de la mort. Ils ont réussi. Dans des îlots artificiels en orbite basse, ils jouissent désormais, à chaque instant, des illusions infantiles du bonheur. Le reste de l’humanité survit tant bien que mal sur une Terre rouillée, épuisée, victime de désastres écologiques à répétition. Son histoire n’est pas la même. Le bonheur lui est définitivement inaccessible.

CANAL Richard
24/12/2020 17
Upside Down

Un avenir possible

CANAL Richard
30/12/2020 54
Urbik/Orbik

Dans une société post-apocalyptique où les humains vivent sous terre, un artiste déviant et dépressif se voit soumis au Redressement pour retrouver le droit chemin. Y perdra-t-il son âme ? Ce n’est pas l’originalité du propos qui fait la valeur d’Urbik / Orbik, mais la qualité de l’écriture. A partir d’une situation classique, Lorris Murail crée une histoire pleine d’imagination et d’humour, avec un héros artiste et égocentrique à souhait. Un excellent moment de lecture. Urbik / Orbik de Lorris Murail, illustré par Siegfried Marque, aux éditions Griffe d’Encre

MURAIL Lorris
28/12/2011 5

Pages