Littérature

Titretrier par ordre décroissant Date uid de l'auteur
A découvert

En direct de la quatrième de couv’

COBEN Harlan
22/09/2012 7
A l'assaut des ténèbres, les portes du temps T1

Pour son onzième anniversaire, juste avant Noël, Will Stanton voulait simplement qu’il neige. Mais ce qui lui est révélé ce jour là bouleverse sa vie à jamais. Il est le dernier des immortels, il détient des pouvoirs prodigieux et doit réaliser une tâche périlleuse dont la survie du monde dépend ! Will parviendra-t-il à accomplir sa quête alors que les puissances obscures des ténèbres ont juré sa perte ?

COOPER Susan
05/04/2008 17
A l'est du Cygne

Pour moi, Michel Demuth, c’est d’abord le traducteur de mon livre préféré, c’est-à-dire Dune. Comme les nouvelles n’ont jamais été ma tasse de thé dans le passé, pas plus que les auteurs français, j’ai quasi raté tous les textes de Michel Demuth. Avec néanmoins une exception : Les galaxiales, sorti en son temps chez J’ai lu, qui doivent toujours se trouver dans ma bibliothèque et que je n’ai jamais ouvertes !

DEMUTH Michel
11/01/2011 3
A l'heure où je succombe

Pour fêter la fin de leurs examens, quatre amis, Julien, Valérie, Thomas et Lou, décident de passer une semaine loin de tout dans la maison familiale du premier. Une maison dans laquelle il n’a plus remis les pieds depuis de longues années, depuis la disparition mystérieuse de sa soeur aînée Camille. Fugue ? Durant toutes ces années, sa famille n’a cessé d’espérer son retour.

FAVARD Jean-Pierre
27/06/2018 118
A l'ombre des pleurs

 

GUILLOT Cécile
10/06/2012 18
A l'orée sombre

Il existe à la lisière de notre monde un univers où le peuple des fées vit et nous observe. Cette frontière est fluctuante, ce qui occasionne de nombreuses rencontres. C’est autour de cette limite qu’Elisabeth Ebory situe ses nouvelles, à l’orée des deux mondes. Comme le peuple fée est loin d’être bienveillant et insouciant, mais est au contraire dur et violent, il entraîne bien souvent les humains à leur perte.

EBORY Elisabeth
17/05/2009 5
A la droite du Diable, Danny Valentine T3

  Pour faire les choses simplement (hum hum), après le deux puis le un, ben j’ai enchaîné sur le troisième volume… Cherchez la logique ! « A la droite du Diable » reprend la trame du premier : le Diable force Dante et Japhrimel à reprendre un travail pour lui et pour 7 années humaines. Dante va vivre les événements comme de véritables trahisons, sa foi en Japh, sa confiance dans les dires et les gens vont se trouver très très mal malmenées. Pour arriver à elle-même se faire du diable un ennemi implacable.

SAINTCROW Lilith ou St CROW Lili
23/12/2011 17
A la mort subite

À la mort subite. Un titre qui évoque invariablement pour un Bruxellois un lieu dans lequel il peut boire une gueuze du même nom. Car la mort subite est d’abord une gueuze. La brasserie bruxelloise qui se trouve au croisement de la rue de la Montagne et de la rue d’Assaut a pris le nom de « La mort subite » vers 1910. Voilà pour la petite histoire.

CHARYN Jérôme
18/06/2014 3
À la pointe de l’épée

Si j’avais encore besoin d’une preuve que la fantasy est une branche de la littérature mainstream, ce roman picaresque, plus proche de Walter Scott ou d’Alexandre Dumas que de Tolkien, de Dunsany ou du Howard de Conan, avec une part de critique de la société britannique du dix-huitième siècle à la manière de Jane Austen, et du camouflage d’un pays imaginaire digne du Prisonnier de Zenda, toutes œuvres « reconnues » comme « littéraires », me confirmerait dans ma perception du gouffre entre le bloc « littéraire » mainstream-fantasy et le bloc spéculatif SF-fantastique.  

KUSHNER Ellen
29/06/2021 48
A la poursuite de l'enfantôme

Charles, 15 ans, dit « Char » et sa sœur Jasmine, 6 ans, dite « Jazz », sont contraints de déménager suite à la séparation de leurs parents. Ils arrivent dans une ville de Normandie où ils trouvent un appartement exceptionnellement peu cher dans un immeuble hypermoderne. Mais là, Jazz se met à parler avec un enfantôme et parfois à être possédée par celui-ci. Passionné de cinéma, Char ne trouve qu’une seule manière d’aider sa sœur : filmer l’histoire de l’enfantôme pour exorciser les souvenirs.

EVETTE Jean-Baptiste
25/12/2008 17

Pages