Des images et des bulles

Titre Datetrier par ordre croissant uid de l'auteur
Fahrenheit 451

Voici un classique de la science-fiction adapté en bande dessinée. S’agit-il vraiment de science-fiction ? Plutôt d’une vision d’un futur pas si improbable que ça où le livre n’a plus sa place et est remplacé par les médias. Roman sorti en 1953 (prix Hugo en 1954), adapté au cinéma par François Truffaut en 1966, Fahrenheit 451 nous revient scénarisé par Ray Bradbury lui-même et dessiné par Tim Hamilton.

BRADBURY Ray
24/07/2010 3
Gogo Monster

Il paraît évident que Taiyou Matsumoto a une fascination pour le monde de l’enfance... En commun avec Tim Burton, il en a une vision enchantée et parfois étrange, inquiétante même. Matsumoto s’inscrit cependant dans les codes du Manga et de la culture nippone (dans ses côtés les plus "pop"). Il a déjà montré son intérêt pour les personnages d’enfants, perdus dans un monde adulte sombre et violent : des Peter Pan des ruelles un peu racaille, comme ceux d’Amer Béton (porté à l’écran il y a peu).

MATSUMOTO Taiyou
04/07/2010 18
Wisher T4

Nigel a réveillé le Djinn en lui. Son pouvoir peut sauver Merlin. Mais le sauvetage de son ami a un prix. Car la balle magique qui a blessé le magicien est puissante, l’ôter demande beaucoup d’énergie et cette énergie, Nigel doit la puiser dans la vie des ses amis féériques. Autrement dit, il signe leur arrêt de mort. C’est pourquoi, Merlin le supplie de tout stopper. Nigel s’éxécute, mais il n’est pas dit qu’il restera sans rien faire pour sauver celui à qui il doit tout !

LATOUR Sébastien
20/06/2010 18
Couteau-chien (Le)

Le Diable est mort. Vive le Diable. Oui, mais qui sera le nouveau Diable ? En Martinique, la légende raconte que les Hommes vivaient en paix avec les dieux de la création. Mais un jour, le Diable se nourrit de la chair des Hommes et les transporta dans le ventre d’un arbre mort jusqu’en enfer. Un jour, un jeune homme osa défier le Diable. Le Diable sortit son couteau, le jeune homme s’en empara et blessa le Diable. Aujourd’hui, il est dit que celui qui s’empare du couteau-chien, le couteau du Diable, deviendra le nouvel empereur et décidera de l’avenir des Hommes.

18/06/2010 18
3 souhaits T1

Le « Kabyle » n’a qu’un seul maître, Sinan ! Et au dessus de lui, il y a Allah. Le Kabyle est un enfant martyr. Ses parents ont été tués par les soldats de Saladin, le sultan maléfique. 20 ans après la mort de ses parents, le Kabyle revient en Terre Sainte. Avec les assassins de Sinan, ils attaquent le fief du Roi Baudouin, chef de la croisade des Francs et seigneur de Jérusalem. Le Roi Baudouin est présent. Saladin, également. Fatigué par les guerres incessantes entre chrétiens et musulmans, Sinan veut marquer le coup et réinstaurer l’autorité de Dieu !

GABELLA Mathieu
16/06/2010 18
Z

2023, quelque part en banlieue parisienne. Ce quatuor complètement déjanté revient d’outre-tombe pour faire trembler les murs du Sacré-Coeur, rebaptisé le "Holy Rock Empire" ! Que dire ? Je suis insensible à ce type de dessin, à cette mise en couleur quasi inexistante et au scénario qui part dans tous les sens. Je ne vais pas m’étendre, j’ai pas dépassé la page 10 tant je me sentais agressée par la BD et que plaisir était totalement absent.

ANONYME
14/06/2010 17
Diable amoureux (Le)

Paris, 1928. Je suis tranquillement en train de déambuler dans la rue, lorsque soudain, qui vois-je ? Monsieur Georges Méliès. Le grand. L’illustre inventeur ! Il discute paisiblement avec Jacques Prévert. Quelle chance, j’ai là. Je m’approche. Je m’assois à la même terrasse de café qu’eux et je tends l’oreille. Monsieur Méliès se réjouit de l’invention des Frères Lumière. Le cinéma. Des caméras. Quel luxe ! « Le problème, explique-t-il, c’étaient les sujets de leurs films. Car enfin, des trains entrant en gare, des gens sortant de l’usine...

VEHLMANN Fabien
05/05/2010 18
Pierre et Lou

« Pierre et Lou » est une belle histoire d’amour, une rencontre, dans un faubourg où tout semblait si gris et si triste. Rien de révolutionnaire, je vous l’accorde. Mais nous ne sommes pas là dans un récit d’aventures avec des effets catastrophes et des rebondissements à tout va. Non, ici, c’est la poésie qui s’exprime. Le coeur et la poésie. C’est pourquoi je dirais que cette histoire a la richesse des beaux ordinaires.

WANTIEZ Eric
03/05/2010 18
XAVIER Philippe 01

Phenixweb : Bonjour Philippe. Parle nous des débuts de cette bd ? Comment Dufaux et toi vous êtes-vous rencontrés ? Comment en êtes-vous arrivés à travailler sur cette bd ? Philippe Xavier : une rencontre sous l’emprise du simoun dja, porté par ces milliers de particules noires, je me suis retrouvé face au Mufti... heu pardon face à Jean Dufaux... entouré d’ombres menaçantes qui n’étaient autres que des éditeurs bienveillants du St sépulcre Le Lombard. Les déserts de Croisade se profilaient déjà à l’horizon.

25/04/2010 18
Château de Lord ValentinT1 (Le)

Je me souviens avoir lu Le château de lord Valentin au début des années quatre-vingt, lorsqu’il était sorti chez Laffont. Voici que près de trente ans plus tard Olivier Jouvray, David Ratte et Myriam Lavialle nous font revivre l’univers de Majipoor à travers une BD de très bonne facture. Cette BD vient naturellement se rajouter aux adaptations déjà disponibles dans la collection Cherche Futurs des éditions Soleil.

JOUVRAY Olivier
24/04/2010 3

Pages