Littérature

Titretrier par ordre croissant Date uid de l'auteur
1974

À Sebourg, petit village du Nord de la France, c’est l’effervescence. Les pompiers mettent le feu au 16 de la rue Jean Jaurès. La plupart des habitants se massent pour admirer le spectacle. Tous redoutent la vieille demeure et tous se réjouissent de la voir disparaître à jamais du paysage et pour cause : elle serait hantée… Parmi la foule de curieux, un homme assiste à l’incendie. Il est sans doute le seul à être aussi fasciné par l’agonie de la bâtisse… Pour rien au monde, il n’aurait raté ce moment.  

CODEVILLE Arnaud
12/09/2016 46
1793

1793. Alors qu'en France, l'ouragan révolutionnaire a semé la terreur dans les palais dorés, à Stockholm ce n'est pas une brise, ni même un courant d'air, qui traverse les taudis rongés de vermine et les maisons closes où agonise la misère la plus crasse...À la surface du lac Fatburen, une charogne flotte. Un corps mutilé signe d'une lente et terrible torture. Mais qui s'en soucie ? Deux justes : Cardell, le vétéran manchot, et Winge, le juriste tuberculeux, déterminés à rendre la justice.

NATT OCH DAG Niklas
10/09/2021 123
1793

Niklas Natt och Dag est le descendant d'une des plus anciennes familles de la noblesse suédoise. Né en 1979, il vit à Stockholm.    1793, les bruits de la Révolution française agitent toute l’Europe, entrainant des volontés de révolte et des sentiments de paranoïa. Un vétéran manchot, Michael Cardell, retire d’un lac pollué à Stockholm le corps mutilé d’un homme : bras et jambes amputées, yeux et tympans proprement crevés, langue coupée. Le pauvre homme a été victime d’un acharnement de tortures jamais vu.

NATT OCH DAG Niklas
26/06/2019 17
16 lunes

  Ethan Wates a 17 ans et vit à Gatlin, une pénible petite ville sudiste bornée et coincée… là-bas au bout du monde, là où rien n’est digne d’intérêt et où tout le monde sait tout sur tout le monde.La vie du lycée est perturbée quand arrive Lena, une mystérieuse fille de 16 ans.Déjà à Gatlin, être différent et nouveau est une tare mais en plus être la nièce du terrifiant excentrique Macon Ravenwood, c’est trop pour que tout cela soit du goût de cette Amérique profonde.

GARCIA Kami, STOHL Margaret
10/11/2010 17
16 ans total fiasco

Jess Jordan, ce n’est pas la première fois que je la rencontre dans un « 16 ans » de Sue Limb. Ici, l’aventure centrale est l’organisation d’un bal de St-Valentin que Jess et son petit ami Fred négligent complètement. Et voilà nos ados acculés la semaine de l’événement sans groupe, sans lumière, sans repas. Bref, ils ont juste l’argent des billets (et encore Jess l’avait perdu) et la salle.En prime, la mère de Jess s’est inscrite sur un site de rencontres et ca tourne à la catastrophe.

LIMB Sue
20/08/2014 17
1502

4e de couverture : 1502. Les Borgia règnent sur l’Italie. Le pape Alexandre VI, de son vrai nom Rodrigo Borgia, apprend que l’on vient de retrouver un indice qui permettrait peut-être d’expliquer, cinq ans après les faits, le meurtre mystérieux de son fils aîné, Juan. Une amulette dont celui-ci ne se séparait jamais est en effet réapparue près du corps d’une inconnue assassinée à Imola, siège de la cour de son autre fils, le Prince César Borgia. Il charge alors Damiata, l’ex compagne de Juan, d’élucider ce mystère.

ENNIS Michael
31/05/2013 17
15 histoires de disparitions mystérieuses, Gardez l'oeil ouvert T1

Une chose est sûre : après avoir refermé ce livre, vous penserez toujours à garder l'oeil ouvert. Parce que toute personne disparue mérite d'être retrouvée.

CHARLTON Victoria
25/04/2021 110
13 jours

Aïe ! encore un livre tue-sommeil, 2 jours pour plus de 500 pages, encore un polar rudement efficace et mené d’une main de maitre, même si dans sa structure, un peu comme « Colombo », on connait le coupable 150 pages avant la fin et le jeu final est surtout de comprendre le « pourquoi » et le « comment » et non le « qui ». Comme je n’ai eu qu’une copie spéciale journalistes (non corrigée, couverture blanche), j’ai seulement découvert le résumé en le cherchant pour la chronique. Il dit tout et il ne dévoile rien, donc je ne vais pas en faire un moi-même, lisez-donc :

GIAMBANCO Valentina
24/05/2014 17
13 jours

Aïe ! encore un livre tue-sommeil, 2 jours pour plus de 500 pages, encore un polar rudement efficace et mené d’une main de maitre, même si dans sa structure, un peu comme « Colombo », on connait le coupable 150 pages avant la fin et le jeu final est surtout de comprendre le « pourquoi » et le « comment » et non le « qui ». Comme je n’ai eu qu’une copie spéciale journalistes (non corrigée, couverture blanche), j’ai seulement découvert le résumé en le cherchant pour la chronique. Il dit tout et il ne dévoile rien, donc je ne vais pas en faire un moi-même, lisez-donc :

GIAMBANCO Valentina
24/04/2014 17
13 balles dans la peau

Vous en avez plus qu’assez des vampires habillés comme des princes, séducteurs et d’une politesse irréprochable. Bref, des dandys aux dents acérées ? Si oui, suivez-moi, mais avant, jetez un coup d’œil sur le marque-page. Une pub sur la BD de 30 jours de nuit. Ça donne déjà un avant-goût de ce qui nous attend. Une bourgade perdue au milieu de nul part. Une femme-flic dont la carrière se résume à ramasser les corps le samedi soir après les fermetures des discothèques. Un simple contrôle d’alcoolémie et sa vie bascule.

WELLINGTON David
18/09/2009 11

Pages