Actualités

La conjuration des sept de Guilhem Méric

Nouveau roman en minimum 7 chapitres mis en vente tous les 15 jours sur les plateformes numériques, La conjuration des sept se passe dans la France du Sud. Se baser sur un seul chapitre ne permet pas d'en broder des pages, mais il y a les ingrédients qu'on attend : une héroïne, un mystère qu'elle découvre avant ses 18 ans, assez de matière pour penser que la suite va avoir de l'étoffe aussi. Un style oral, qui convient particulièrement à un public jeunesse. Le premier chapitre "1ere dague - Iris" sort ce 3 septembre.   Une première idée sur le blog de l'auteur, Guilhem Méric

Sections: 

R.I.P Wes Craven (2 août 1939-30 août 2015)

Considéré comme l'un des maîtres du film d'horreur, Wes Craven vient de nous quitter. Il a lutté contre un cancer du cerveau qui l'a emporté en quelques mois. Son premier film « La dernière maison sur la gauche » prouvait déjà dans quel genre il allait exceller. Son deuxième film, toujours aussi perturbant que le précédent « La colline a des yeux » lui ouvre pas mal de portes à Hollywood.

Sections: 

Panique galactique

Avez-vous eu vent de l'ultime expérience geek ? Le premier jeu de rôle numérico-épistolaire se jouant par l’intermédiaire du web et du courrier électronique ? L'annonce dans le dernier numéro de Galaxie m'a fait de l'oeil et j'ai aussitôt voulu tenter l'aventure : une belle initiative transmédia comme je les aime ! Alors oui, c'est bien barré, parfois premier degré, mais c'est fun !

Sections: 

R.I.P Christopher Lee (27 mai 1922/ 7 juin 2015)

Son charisme et sa présence ont fait peur à une bonne paire de générations, dont moi avec son rôle phare dans Dracula. Ce personnage l'a longtemps suivi, et, heureusement pour lui, sont arrivés le seigneur des anneaux et la guerre des étoiles. Il avait de la classe, très british et avait servi dans la RAF. Sa filmographie est si impressionnantes, qu'il faudrait des heures pour la narrer. L'équipe de Phénix se joint à moi pour assurer à sa famille ainsi qu'à ses amis nos plus pronfondes condoléances.

Sections: 

Prix Bob Morane 2015 : les finalistes

Les finalistes du Prix Bob Morane 2015 sont :   Romans francophones Ayerdhal : Bastards, Au diable vauvert Morgane Caussarieu : Je suis ton ombre, Mnémos Jeanne A. Debats : L'héritière, Testament T1, Actusf Estelle Faye : Un éclat de givre, Les Moutons électriques Stefan Platteau : Manesh, Moutons électriques Adrien Tomas : Notre-Dame des loups, Mnémos   Romans traduits Stephen Baxter : Anti-glace, Le Bélial' (traduit par Pierre-Paul Durastanti) M.R. Carey : Celle qui a tous les dons, L'Atalante (traduit par Nathalie Mège)

Prix Masterton 2015 : les finalistes

Les finalistes du Prix Masterton 2015 sont : Romans francophones * Karim Berrouka : Fées, weed et guillotines, ActuSF * Morgane Caussarieu : Je suis ton ombre, Mnémos * Arnaud Delalande : Le piège de Lovecraft, Grasset * John Ethan Py : Chesstomb, l'Homme sans nom * Jean-Luc Marcastel : Les enfants d'Erebus, J'ai Lu Romans traduits * Peter Clines : 14, J'ai Lu (traduit par Jean-Pierre Pugi) * Joe Hill : Nosfera 2, JC Lattès (traduit par Antoine Chainas) * Caitlin R. Kiernan : La fille qui se noie, Panini Books (traduit par Benoît Domis)

SF-café du 17 janvier 2015

Pour une fois, le traditionnel SF-café ne se tenait pas près de la gare de Louvain, mais bien dans une brasserie, « De Lange Trappen »,  à l'ombre de l'église Saint-Pierre, en plein centre ville. Nous étions une bonne quinzaine. Notre ami irlandais Graham Andrews nous entretint de ses rôles shakespeariens (il joue entre autres dans Henry VI actuellement). Ludiwine nous expliqua les différences entre les latins mérovingien et carolingien. Très pointu, là. Frank Roger nous parla de nouvelles traductions de ses nouvelles, dont celle en dialecte des Cornouailles (!).

Prix Masterton 2014, sélection du 4° trimestre

Pour le quatrième trimestre 2014, le jury du Prix Masterton a retenu : Romans traduits  Kendare Blake : Anna, Fille des cauchemars T1, Hachette Edition (traduit par Victoria Duhamel)  Caitlin R. Kiernan : La fille qui se noie, Panini Books (traduit par Benoît Domis)  Seth Patrick : Treize, Super 8 Edition (traduit par Diniz Galhos)   Nouvelles  Eva Aernout : Sous le lit in Moisson d’épouvante, éditions Dreampress  Anthony Boulanger : Ca sent le sapin in Promenons nous dans les bois, éditions Otherlands  Pierre Brulhet : Darkrün, Éditions La Clef d’argent

Prix Bob Morane 2014, sélection du 4° trimestre

Pour le quatrième trimestre 2014, le jury du Prix Bob Morane a retenu :   Romans francophones Alick : In extremis, Éditions Mythologica Jeanne A. Debats : L'héritière, Testament T1, Actusf Franck Manuel : 029-Marie, Éditions Anacharsis Anne-Sylvie Salzman : Dernières nouvelles d'Oesthrénie, Dystopia   Romans traduits Joe Abercrombie : La mer éclatée, La moitié d'un roi T1, Bragelonne (traduit par Juliette Parichet) M.R. Carey : Celle qui a tous les dons, L'Atalante (traduit par Nathalie Mège) Ramez Naam : Nexus, Presses de la cité (traduit par Jean-Daniel Brèque)

Utopiales 2014

Plus encore que les autres éditions, les Utopiales 2014 ont démarré par un moment très fort. Cette année, le spectacle d'ouverture, mercredi 29 octobre, était {{l'exoconférence d'Alexandre Astier}}, spectacle qui reprend d'un œil assez critique plusieurs éléments scientifiques ou parascientifiques, techniques ou sociétaux : le Big Bang et la création, l'astronomie et l'astrophysique, les extra-terrestres et la quête de contact (OVNI, envoi de messages comme la sonde Pionner), intelligences artificielles et informatique, religion et dogmes, j'en oublie certainement.

Pages

S'abonner à RSS - Actualités