Jurassic World : Fallen Kingdom de Juan Antonio Bayona

Les films de dinosaures font souvent recette.

Évidemment, les suites se bousculent au portillon.

Trois ans après le fiasco du parc, sur l’île, le volcan entre en éruption.

Owen et Claire tentent l’aventure afin de sauver leur raptor fétiche. « Qu’il est gentil, le petit raptor ».

Arrivés sur l’île, ils découvrent, sous une avalanche de magma, une machination destinée à rompre l’équilibre de notre planète.

On y ajoute Jeff Goldblum et on reprend les mêmes pour recommencer dans la joie et la bonne humeur.

Un blockbuster, du grand spectacle, là-dessus rien à dire.

J’en reste là sinon je vais me gausser.

Le réalisateur Juan Antonio Bayona est plutôt habitué à des films plus intimistes. « L’orphelinat », « The impossible », « Quelques minutes après minuit ».

Avec une telle carte de visite, il pourrait nous surprendre dans ce jurassic world qui sort en salle le 6 juin 2018.

Voilou la chtite bande-annonce.

Sections: