Insidious : la dernière clé en salle le 3 janvier 2018

Plus un préquel qu’une suite ou toute autre chose, cet Insidious : La dernière clé m’a l’air bien flippant.

Pour moi, en tout cas, car les démons me font un effet bœuf. À l’inverse des Jason, Scream et toute la clique de tueurs au couteau à beurre, au cure-dents, à la lime à ongles, au taille-crayons …

Élise Rainier, parapsychologue de renom, affronte des démons dans une maison.

Ah, mes aïeux, même gratos, je n’y vais pas un week-end.

Le pire pour Élise : tout ceci se passe dans sa propre maison.

Le réalisateur Adam Robitel en est à son quatrième film. Pas des musts, mais regardables tout de même.

Côté casting, on retrouve l’immanquable Lin Shaye. Un autre, habitué au genre, Leigh Wannell, et encore un, Angus Sampson.

Bien entendu, j’ai une bande-annonce, ben ouais, quand même.

Sections: 

Ajouter un commentaire